Tartre & appareils ménagers

Nous possédons de nombreux appareils ménagers au sein d’un foyer. Qu’il s’agisse d’appareils facilitant certaines tâches (lave-linge, lave-vaisselle, cuiseur…) ou dits de confort (bouilloire, cafetière…), nous ne nous verrions pas vivre sans eux tant ils sont pratiques.
Malheureusement rien n’est éternel et le prix parfois excessif de certains appareils nous pousse de plus en plus à vouloir allonger la durée de vie de nos appareils. Une tâche rendue compliquée en raison de la qualité de l’eau qui est en contact avec ces appareils et du tartre qui entrave leur bon fonctionnement.

 

Quelles sont les conséquences du calcaire sur un appareil ménager ?

 

Il suffit de posséder une cafetière ou une bouilloire pour savoir que les premiers effets du calcaire sont le dépôt de tartre sur les parois de celles-ci. Bien au-delà d’être disgracieux, le tartre est également nocif puisqu’il :

bouche les sorties de votre appareil
donne un goût à tout ce qui en sort (café fade ? thé épais ? vous savez pourquoi…)
fait baisser ses performances
entraîne une surconsommation d’énergie
favorise le développement de bactéries
et enfin, réduit la durée de vie de votre appareil

Plus votre eau est calcaire, plus ces effets apparaissent vite et sont difficiles à contrer. Ils ne sont d’ailleurs pas visibles que sur les cafetières et bouilloires mais aussi dans votre lave-linge ou votre lave-vaisselle. Si votre eau est calcaire, vous avez probablement des traces de tartre sur vos verres ou un linge rèche malgré tous les adoucissants que vous avez pu tester.
Il ne s’agit pas que d’une perte de confort au quotidien dans l’utilisation de vos appareils, mais également d’une perte financière importante : d’une part à cause de la surconsommation d’énergie et d’autre part, à long terme, en raison du coût des appareils à remplacer plus régulièrement que la normale.

Eh oui, le tartre vous coûte cher à tout point de vue.

Comment prévenir l’entartrage des appareils ?

 

On ne le dira jamais assez, la meilleure solution préventive est de traiter son eau avant toute chose. Puisque la cause de tous ces désagréments n’est ni plus ni moins qu’une eau calcaire, investir dans un adoucisseur d’eau reste le plus efficace.

Épargnez-vous la corvée de détartrer vos appareils et traitez le problème à la source.

Comment traiter le tartre une fois installé ?

 

Trop tard, le calcaire a déjà envahi votre habitation et vous ne parvez pas à vous en débarrasser ? Pas de panique, il existe des solutions !
Vous n’êtes pas fan des produits chimiques ? Ca tombe bien, nous vous proposons des solutions naturelles, à base de produits que tout le monde a dans ses placards !

Le B.A-BA des solutions naturelles, c’est le vinaigre blanc. Il peut déboucher vos canalisations, servir de nettoyant pour le sol, les vitres, les toilettes, les surfaces… mais surtout, il fait des miracles sur le tartre ! Et c’est ce qui nous intéresse. Il est recommandé de le diluer avec de l’eau (1/2) mais ce n’est pas obligatoire.
Pour les bouilloires, faites-le bouillir, et pour les cafetières, faites le couler !
Pour l’électro-ménager rien de plus efficace que de remplir le réservoir de votre lave-linge ou lave-vaisselle avec du vinaigre blanc pur.

Le jus de citron possède la même acidité que le vinaigre blanc et est donc assez efficace contre le calcaire : utilisez-le de la même façon (un demi-litre d’eau pour le jus d’un citron entier).

Pour les petits appareils très entartrés ou bouchés, comme par exemple un pommeau de douche, vous pouvez mélanger à parts égales du vinaigre blanc et de l’eau dans un sac congélation, puis ajouter une cuillère de bicarbonate de soude : attention, cela provoque une émulsion ! Plongez votre pommeau dans le sac congélation et maintenez-le fermé avec un élastique. Laissez tremper une heure maximum, puis rincez abondamment. Tada !

Et bien sûr, une fois vos appareils comme neufs, pensez à les protéger en installant un adoucisseur d’eau !

Laisser un commentaire